Je me mets à... la slackline

Parislack, association francilienne lancée en 2012, revendique aujourd'hui 400 inscrits. Preuve du succès de cette nouvelle discipline.[Wikimedia / Wegmann]

Une corde lâche entre deux arbres, c'est tout. La slackline, nouveau sport funambule, permet d'allier le plaisir de bouger à l'amour de la nature.

Elle s'installe en France. La slackline, discipline inventée par des grimpeurs californiens en 1979, n’utilise qu’un seul matériel : une corde large de 2,5 à 5 centimètres, attachée entre deux ­arbres ou deux falaises, sans être totalement tendue.

Une fois debout sur la slackline – "corde lâche" en français – il faut trouver l’équilibre pour se déplacer d’un bout à l’autre. Les "slacklineurs", qui jusqu’ici privilégiaient la plage ou la forêt, pour profiter d’un cadre naturel, investissent désormais la rue.

A Paris, le canal de l’Ourcq est l’un des lieux les plus prisés par les adeptes. Ce sport muscle autant les jambes que le haut du corps, et reste accessible : la sangle, réutilisable pendant des années, coûte 50 euros. Ce nouveau ­funambulisme permet d’allier activité sportive et moment ludique, un mélange qui fait son succès.

La preuve : Parislack, l’association francilienne des "slacklineurs", lancée en 2012 avec une quarantaine d’inscrits, en revendique plus de 400. Pour les plus téméraires, la discipline peut être ­pimentée : certains se lancent au-dessus d’étendues d’eau ou se bandent les yeux. 

Les conseils de Nathan Paulin, champion du monde de slackline

cheserys-ret-nb_0.jpg
[Crédits : nathanpaulin.com]
 
 
"Les premières fois sont souvent compliquées parce qu’on tombe presque à chaque pas. Moi-même, ça m’a un peu découragé au début… C’est pourquoi il faut commencer par des distances courtes et près du sol. Puis, progressivement, on peut s’essayer à plus long et plus haut. Pour bien tenir l’équilibre, fixer un point face à soi est une bonne astuce. C’est un sport où l’on ressent le plaisir de la concentration : il faut aller à son rythme et apprendre à s’écouter.", a expliqué à DirectMatin Nathan Paulin.

 

Vous aimerez aussi

Les secrets de Paris «Fluctuat nec mergitur» : que signifie la devise de Paris ?
Paris Paris : le top 5 des maisons de village
DirectWE Les 4 meilleures confiseries de Paris

Ailleurs sur le web

Derniers articles