Handicap : cinq jours d'intégration par le sport dans le 93

Des matchs de basket en fauteuil entre personnes valides et handicapées sont notamment prévus. Des matchs de basket en fauteuil entre personnes valides et handicapées sont notamment prévus. [H. PERROT / INTEGRATHLON]

Favoriser les échanges entre les personnes handicapées et valides. C’est le principe de l’Intégrathlon, dont la sixième édition débute mercredi dans cinq villes de Seine-Saint-Denis.

 

Plus de 8 000 participants sont attendus, dont 3 000 scolaires, pendant cinq jours autour d’une cinquantaine d’activités sportives et de loisirs, à Aulnay-sous-Bois, au Blanc-Mesnil, à Sevran, à Tremblay-en-France et à Villepinte. De la peinture à l’aveugle et des matchs de cécifoot et de basket en fauteuil sont notamment au programme.

Les universités Paris XIII-Villetaneuse et Paris X Nanterre (Hauts-de-Seine) participent notamment à l'événement, tout comme des pointures du sport. Parmi elles figurent notamment les judoka Eva Bisseni et Priscilla Gneto et le boxeur Tony Yoka.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles