Tout ce que nous réserve l’année du singe de feu

Le singe est associé cette année pour la première fois depuis 60 ans au feu. [JUSTIN TALLIS / AFP]

Depuis ce lundi, la Chine est entrée dans l'année du singe de feu. Quelles sont les caractéristiques de ce huitième signe du calendrier chinois ?

Le calendrier lunaire chinois se déroule sur un cycle de douze années et attribue à chacune un animal. Cette année, le singe succède à la chèvre dans ce cycle auquel plus d’un milliard de personnes prêtent une grande importance. Le singe est un animal amusant, créatif et sociable. L'année 2016 devrait donc être haute en couleurs. Mais l'animal est aussi réputé malicieux et imprévisible. Ce qui peut réserver de mauvaises surprises.

D'autant plus que le singe est associé cette année pour la première fois depuis 60 ans au feu. Et c’est là que cela se gâte. En effet, la philosophie feng shui considère que tous les événements sont le produit d'un subtil équilibre entre les cinq éléments qui forment l'univers (le métal, le bois, l'eau, le feu et la terre). Or le singe est traditionnellement associé à l'élément métal, synonyme de dureté, tandis que le feu représente le soleil. Et lorsque les deux éléments sont associés (métal et feu), l’on obtient une température extrêmement élevée. Un état dangereux.

A lire aussi : Paris : une semaine de festivités pour le nouvel an chinois

Aussi, disons-le, les prédictions des maîtres feng shui sont plutôt sombres. Beaucoup assurent que la planète devrait être soumise pendant les douze prochains mois à de multiples turbulences politiques et financières à cause de ce singe de feu. On doit s'attendre à de nombreuses disputes, à des maladies. En matière d’économie, les maîtres craignent des hauts... et des bas en bourse et prédisent de mauvaises fortunes financières.

Mais si le singe risque d'apporter de l'instabilité, il pourrait aussi annoncer des innovations de première importance. La technologie appartient en effet au «feu». Il pourrait don y avoir des avancées majeures dans le domaine de l'énergie solaire, des technologies liés au feu ou dans l'internet. Enfin, tout le monde ne sera pas perdants. En effet, les femmes devraient tirer leur épingle du jeu car elles appartiennent à l'élément «feu». Elles en retireront donc de la puissance, pourront passer sur le devant de la scène et être promues.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles