Il se réveille de l'anesthésie en string rose

Le patient a t-il été victime de carabins pendant l'opération ? [CC / Modernista Amsterdam]

Alors qu'il se réveillait après une anesthésie générale, un patient américain a constaté qu'il portait un string. L'homme a décidé de porter plainte.

 

Les faits remontent au mois d'octobre 2012. Ce jour-là, Andrew Walls, un trentenaire résidant dans l'Etat du Delaware doit subir un examen pas très agréable : une colonoscopie. Une anesthésie générale au Centre chirurgical du Delaware est donc pratiquée afin de rendre indolore l'investigation.

Tout se passe sans problème. Mais en salle de réveil, Andrew Walls fait une pénible découverte : il a été vêtu de lingerie féminine, en l'occurence un string de couleur rose. Le choc est violent et le malheureux déclare avoir souffert de ce fait de "détresse émotionnelle". Selon lui, une seule hypothèse est plausible : c'est le personnel soignant qui l'avait affublé de ce dessous.

Depuis la victime de cette mauvaise blague de carabins a décidé de porter plainte contre l'établissement, où lui-même était parallèlement employé. Car depuis ce pénible épisode, il connaîtrait des phases de dépression poussée, aurait vu ses revenus diminuer et serait dans l'incapacité de se réinsérer professionnellement.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles