Le "terroriste" était un joueur de cricket

Un joueur de cricket (Illustration)[Domaine public]

Cette chasse à l’homme n’aurait jamais dû avoir lieu. Le 18 novembre en Belgique, la photo d’Assim Abassi s’est retrouvée à la une de tous les médias, car il était suspecté de terrorisme. Le «crime» de ce Pakistanais de 22 ans ? S’être promené avec sa batte de cricket.

 

Les faits remontent à cet été. Le pays vivait alors dans un climat de tension, trois mois après l’affaire Mehdi Nemmouche. Un agent de sécurité d’une ambassade de Bruxelles avait alors repéré un homme qui semblait dissimuler une arme ­enroulée dans son pull, sous le bras.

Les autorités avaient ouvert une ­enquête dans la foulée, sans résultat. La police avait donc décidé de publier un avis de recherche il y a quelques jours. La photo d’Assim Abassi, issue des images de ­vidéosurveillance, a ainsi été diffusée par les médias. Lorsque le jeune homme s’est reconnu, il s’est ­dénoncé immédiatement et expliqué la méprise à la police, puisqu’il allait s’entraîner ce jour-là. Et comme il pleuvait, il avait simplement voulu protéger sa batte en bois.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles