Elle agresse un buraliste pour avoir son Charlie Hebdo

Un buraliste, dépositaire presse à côté de l'avenue de l'Hers à Toulouse a été victime d'une agression vers 8h30 vendredi car il ne voulait pas remettre son dernier numéro de Charlie Hebdo qui était réservé. [AFP]

Un buraliste toulousain a été victime d'une agression vers 8h30 vendredi dernier car il ne voulait pas remettre à une cliente son dernier numéro de Charlie Hebdo, déjà réservé.

 

Une cliente qui souhaitait acheter le dernier numéro de Charlie Hebdo, avait entrepris de faire la queue devant un buraliste de la ville rose qui en avait reçu. La pile s'épuisant et réalisant qu'elle n'obtiendrait pas le numéro des survivants, elle a alors doublé ses prédecesseurs puis a injurié la gérante.

"Elle est passée derrière le comptoir pour fouiller et tout retourner. Elle pensait que je lui mentais quand je disais que je n'avais plus de Charlie Hebdo" raconte cette dernière à la Dépêche du Midi qui a préféré gardé son anonymat.

 

La boutique saccagée

Renversant tout sur son passage, arrachant le terminal de carte bancaire et retournant les piles de journaux jusqu'à mettre la main sur le dernier numéro de Charlie Hebdo qui était réservé, elle n'a pas hésité à s'en saisir avant de prendre la fuite.

"Mon mari l'a stoppée avant qu'elle ne sorte. Elle lui a mis un coup de poing, puis il a essayé de la calmer en la plaquant au sol". Reprenant son sang-froid, elle a ensuite quitté le magasin. Les buralistes vont porter plainte au commissariat de police contre cette personne qu'il n'avait jamais vue auparavant.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles