Sur un coup de tête, il détruit la maison de sa femme au bulldozer

L'épouse, propriétaire de la maison, a découvert l'étendue des dégâts en rentrant de son travail.[CC / Dave L]

James Rhein, un habitant de Middletown, une petite ville du New-Jersey, n'est pas du genre à faire dans la demi-mesure. Impatient de rénover la maison de sa femme qui menaçait ruine, il a réussi la prouesse de la détruire en quelques heures.

 

James Rhein, 48 ans, trouvait sa maison dangereuse et vétuste. Sa maison ? Pas vraiment. Aux yeux de la loi, c'était surtout celle de sa femme. Lundi, sur un coup de tête, il est parvenu à la démolir en un rien de temps.

De bon matin, il est parti déposer une demande de permis de démolir à la mairie. Manque de chance, le service compétent était fermé. Qu'à cela ne tienne. Déterminé il a loué un bulldozer. Et en début d'après-midi, il s'est s'attaqué à détruire sa maison de 250m2.

C'est à ce moment là qu'il est permis de douter de la lucidité de James Rhein. En effet, tous les effets personnels de son foyer étaient encore à l'intérieur. Et sa femme partie travailler n'était pas au courant des travaux de rénovation qu'il avait choisi d'entreprendre. Un oubli ? Une vengeance ? Non dira-t-il à la police venu l'interpeller à la demande du voisinage, "elle ne répondait pas au téléphone".

 

"Tout va pour le mieux" dans leur couple

L'épouse propriétaire a donc découvert l'étendue des dégâts en rentrant. "Elle s'est mise à crier et demandait où était sa maison" ont témoignés des voisins au micro de la chaîne NBC New York.

 

Le mari a été libéré sous caution. Il assure aujourd'hui qu'une fois sa légitime émotion passée, son épouse "a surmonté tout cela" et que désormais "tout va pour le mieux" dans leur couple.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles