Sur un coup de tête, il détruit la maison de sa femme au bulldozer

L'épouse, propriétaire de la maison, a découvert l'étendue des dégâts en rentrant de son travail.[CC / Dave L]

James Rhein, un habitant de Middletown, une petite ville du New-Jersey, n'est pas du genre à faire dans la demi-mesure. Impatient de rénover la maison de sa femme qui menaçait ruine, il a réussi la prouesse de la détruire en quelques heures.

 

James Rhein, 48 ans, trouvait sa maison dangereuse et vétuste. Sa maison ? Pas vraiment. Aux yeux de la loi, c'était surtout celle de sa femme. Lundi, sur un coup de tête, il est parvenu à la démolir en un rien de temps.

De bon matin, il est parti déposer une demande de permis de démolir à la mairie. Manque de chance, le service compétent était fermé. Qu'à cela ne tienne. Déterminé il a loué un bulldozer. Et en début d'après-midi, il s'est s'attaqué à détruire sa maison de 250m2.

C'est à ce moment là qu'il est permis de douter de la lucidité de James Rhein. En effet, tous les effets personnels de son foyer étaient encore à l'intérieur. Et sa femme partie travailler n'était pas au courant des travaux de rénovation qu'il avait choisi d'entreprendre. Un oubli ? Une vengeance ? Non dira-t-il à la police venu l'interpeller à la demande du voisinage, "elle ne répondait pas au téléphone".

 

"Tout va pour le mieux" dans leur couple

L'épouse propriétaire a donc découvert l'étendue des dégâts en rentrant. "Elle s'est mise à crier et demandait où était sa maison" ont témoignés des voisins au micro de la chaîne NBC New York.

 

Le mari a été libéré sous caution. Il assure aujourd'hui qu'une fois sa légitime émotion passée, son épouse "a surmonté tout cela" et que désormais "tout va pour le mieux" dans leur couple.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles