Une Américaine se marie avec... elle-même

Yasmin Eleby et ses nombreuses demoiselles d'honneur. [Facebook / Yasmin Eleby]

Il n'est pas toujours évident de trouver sa moitié. Yasmin Eleby s'était promis de se marier avec elle-même si elle était célibataire à 40 ans. Promesse qu'elle a honorée il y a deux semaines, en organisant une cérémonie à Houston.

 

Célibataire endurcie, elle a décidé de ne pas se laisser abattre et de convoler comme la plupart de ses amies. C'est donc devant ses proches que Yasmin Eleby a juré fidélité et amour éternel… à elle-même.

Au musée de la culture afro-américaine que les invités ont pu faire la fête autour de la mariée qui avait choisi, pour se démarquer de la traditionnelle robe de mariée blanche, d'en porter une de couleur violette.

Yasmin semble ravie. Elle s'est empressée de partager ce moment sur sa page Facebook : "J'ai été submergée par ces effusions d'amour et de soutien reçues au cours de ma célébration de l'amour et de la vie ", avant de s'envoler pour sa lune de miel au Cambodge... seule.

 

 

 

Le phénomène de la sologamie  

Cet épisode ne constitue pas un acte isolée : la "sologamie" devient tendance. C'est Carrie Bradshaw, la star de Sex & The City, qui a lancé la mode en se passant elle-même la bague au doigt dans l'un des épisodes de la célèbre série. 

Au Japon, des agences de voyage vont ainsi jusqu'à organiser des "solos mariages" avec essayage de robes de mariée, massage et soin à l'hôtel. Le jour J, la future mariée se fait maquiller et coiffer puis vient le temps des traditionnelles photos avec, en option, un partenaire fictif si la mariée le souhaite.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles