Virée avant son premier jour

Le futur employeur d'une jeune américaine a eu vent d'un tweet ravageur sur son compte et a immédiatement réagi.[Domaine public]

Mieux vaut réfléchir avant de tweeter. C’est la leçon qu’a appris à ses dépens une jeune Texane la semaine dernière.

 

Cette habitante de Dallas s’est en effet récemment fait virer de son petit boulot dans une pizzeria... la veille de son premier jour de travail, à cause d’un message sur Twitter.

Elle avait en effet résumé son état d’esprit sur le réseau social en indiquant : «Berk, je commence un p***** de job de m**** demain.»

Malheureusement pour elle, l’un de ses ex-futurs collègues l’a dénoncé au patron. Robert Waple, le gérant de la pizzeria, lui a immédiatement répondu, sur Twitter également. «Non, tu ne commences pas ce p***** de job. Je te vire. Bonne chance avec zéro argent et zéro boulot», a-t-il écrit.

 

 

Très rapidement, cet échange mordant a fait le tour des réseaux sociaux et a suscité de nombreux soutiens pour la jeune femme.

Face à l’ampleur du phénomène, la direction de la chaîne Jet’s Pizza a regretté la mauvaise gestion de cette crise et a même fini par désavouer son gérant

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles