Etats-Unis : covoiturage avec un passager... en bois

Un homme aux Etats-Unis s'est créé un passager en bois pour pouvoir emprunter la voie réservée au covoiturage, plus rapide. (DR / Suffolk Police County)

Un Américain utilisait un passager en bois pour pouvoir emprunter les voies de covoiturage, plus rapides que les autres. Sa ruse a fini par être éventée.

 

Dans la matinée du 27 février, les policiers ont fait une surprenante découverte en arrêtant un homme en excès de vitesse sur l'autoroute, non loin de Long Island, dans l'Etat de New York. Après avoir demandé au conducteur ainsi qu'à son passager de montrer leurs papiers, les policiers se sont aperçus que le passager n'était autre qu'un assemblage de morceau de bois vêtu d'un sweat à capuche, a fait savoir la police locale.

L'homme arrêté circulait sur la voie réservée au covoiturage, plus rapide que les autres mais inaccessible si l'on voyage seul dans son véhicule. L'usurpateur a d'abord déclaré avoir employé cette méthode pour ne pas arriver en retard à son nouveau travail. Mais il a confié quelques heures plus tard devant les caméras utiliser cette stratégie depuis plusieurs mois et disposer d'un autre mannequin chez lui.

 

Une citation à comparaitre comme sanction

L'officier de police Jonathan Abrams interrogé par NBC a avoué s'être "retenu pour ne pas rire". Avant d'ajouter que "la silhouette était relativement réaliste, on voit tout le temps des gens avec capuche qui dorment sur le siège passager". Le conducteur à écopé d'une citation à comparaitre.

Les voies de covoiturage déjà présentes aux Etats-Unis pourraient faire leur apparition en France courant 2015, notamment sur l'autoroute A1.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles