Canada : un député élu à pile ou face

La parlement de l’île-du-prince-Édouard au Canada[Share Bear / Wikicommons]

Le député canadien Alan McIsaac a obtenu son siège au parlement de l’île-du-prince-Édouard grâce à un concours de circonstances des plus singuliers. Il l’a remporté à pile ou face.

 

Il faut parfois un peu de chance pour obtenir un emploi. Y compris pour un poste aussi prestigieux que celui de député. Alan McIsaac, élu canadien, en a fait l’expérience il y a peu.

En course pour obtenir un siège au parlement de l’île-du-prince-Édouard (petite province à l’est du Canada), l’homme avait initialement remporté le scrutin en battant son adversaire de deux petites voix. Un score serré qui a poussé Mary Ellen McInnis à réclamer le recomptage des votes. A raison.

 

1.173 voix chacun

Au terme de ce nouveau décompte, il est apparu que les deux candidats ont terminé ex-aequo avec 1.173 voix chacun. Or, comme le prévoit le règlement de la province, dans ce cas, le sort du scrutin est suspendu à une partie de pile ou face.

Pour plus d’égalité, le choix de la face de la pièce est déterminé par l’ordre alphabétique. Ainsi, McInnis a hérité du côté face et McIsaac du côté pile. C’est ainsi que ce dernier a vu la pièce tomber du bon côté, rapporte l'édition de mercredi du quotidien de la région le Guardian de Charlottetown.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles