La cocaïne était cachée dans les ananas

Les trafiquants ne manquent pas d'ingéniosité pour introduire de la drogue en Europe.[David Monniaux / Wikicommons]

La police de espagnole a saisi 200 kilos de cocaïne dissimulés dans des ananas évidés en provenance d'Amérique centrale, a annoncé dimanche le ministère de l'Intérieur.

 

Les fruits remplis de drogue ont été détectés par la police dans un arrivage de dix conteneurs transportant des ananas en provenance d'Algesiras, dans le sud-est de l'Espagne, l'un des plus grands ports d'Europe, a précisé le ministère dans un communiqué. "Les fruits, découverts dans les conteneurs parmi des milliers d'ananas, avaient été évidés et remplis de drogue recouverte d'une cire jaune imitant la couleur de la pulpe d'ananas", a-t-il expliqué.

Les ananas en provenance d'un pays d'Amérique centrale dont le nom n'a pas été révélé étaient destinés à deux sociétés gérées par des Espagnols d'origine colombienne, l'une à Madrid et l'autre à Sant Quirze del Valles, près de Barcelone. La police a arrêté trois personnes et n'a pas écarté la possibilité d'autres arrestations.

 

Des précédents

L'an dernier la police avait saisi 2,5 tonnes de cocaïne cachée dans une livraison d'ananas à Algésiras en provenance du Costa Rica -- une de ses plus grosses saisies de drogue en Espagne.

L'Espagne, en raison de ses liens avec ses anciennes colonies latino-américaines est devenue un point d'entrée en Europe de la cocaïne d'outre-Atlantique. Les trafiquants ne manquent pas d'ingéniosité pour introduire de la drogue en Europe. Ainsi, au cours des dernières années de la cocaïne a été trouvée dans des implants mamaires, une perruque, le plâtre d'un homme à la jambe cassée ou encore dissimulée dans les bols, assiettes et soucoupes d'un service de table de 42 pièces.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles