Il danse en léchant un crapaud : la police l'arrête

Le crapaud a été l'objet d'une tendresse excessive. [CC / Sam Whitfield]

C'est un fait divers qui met en joie les Etats-Unis. Un homme, original sinon perturbé, a été arrêté par les forces de l'ordre après avoir manifesté une tendresse jugée excessive envers un amphibien dans un bar.

 

A l'orgine, il ne s'agissait que d'une brève dans le journal local de La Porte, une ville de l'Indiana d'un peu plus de 20.000 habitants située à une centaine de kilomètres au sud-est de Chicago. Mais la dimension surréaliste de l'affaire lui a donné une résonnance à l'échelle de tous les Etats-Unis.

Les faits remontent à dimanche 21 juin, au petit matin, rapporte cet article. La police locale est appelé par les responsables d'un bar, le JJ's Side Out Bar & Grill, situé sur Park Street, une artère résidentielle, plantée d'arbres, située non loin d'un étang.

 

Pas de danse

Les tenanciers demandent aux policiers de bien vouloir éloigner un individu manifestement déséquilibré qui perturbe la clientèle et refuse de quitter le parking du bar d'où il a été chassé par les barmen.

Arrivés sur place, les policiers découvrent en effet l'individu, un quadragénaire nommé Richard Mullins, qui refuse toujours de s'éloigner du parking et esquisse même des pas de danse sur le bitume.

 

Crapaud en main

Provocation ? Alors qu'il ne semble ni ivre, ni sous l'emprise de stupéfiants, l'homme s'empare alors d'un crapaud qu'il se met alors à lécher frénétiquement toute en dansant devant les hommes en uniforme.

Ces derniers lui indiquent alors que s'il ne quitte pas les lieux, il sera arrêté pour intrusion. Après avoir fait mine de s'éloigner, le danseur est revenu sur ses pas, un crapaud toujours à la main. Les forces de l'ordre ont alors procédé à son arrestation.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles