Licencié pour flatulences à outrance, il poursuit son patron

Le tribunal de Trenton se prononcera prochainement sur le licenciement dont a été victime Richard Clem.[Capture Street View]

Employé dans une entreprise de rouleau de saucisse, Richard Clem, un Américain de 70 ans sujet à de multiples flatulences, demande réparation après avoir été licencié par son patron en raison de son handicap.

 

Ce dernier reprochait notamment à son ancien employer de perturber le travail de ses collaborateurs. « Nous ne pouvons accueillir de clients à cause de ces odeurs persistantes », aurait-il par ailleurs reproché.

Richard Clem a subi une opération chirurgicale en 2010 dont les effets secondaires l’exposent désormais à de nombreuses flatulences et d’incontrôlables diarrhées.

 

Bataille judiciaire

Depuis son licenciement, l’ancien ouvrier se livre à une bataille judicaire dans l’espoir d’être réhabilité dans ses fonctions ou d’obtenir une importante compensation financière.

Il a récemment fourni les documents nécessaires au tribunal de Trenton (New Jersey) pour dénoncer ce qu’il considère être un licenciement abusif.

À suivre aussi

Série La série «South Park» censurée en Chine pour avoir évoqué la censure de Pékin
Etats-Unis La justice américaine autorise l'accès aux déclarations de revenus de Donald Trump
«Justice égale devant la loi» dit la devise de la Cour suprême
Etats-Unis Transgenres et gays devant la Cour suprême pour se prémunir de discriminations sur le marché du travail

Ailleurs sur le web

Derniers articles