Vidéo : il bat le record du monde du rot le plus fort

Un Australien détient depuis cette semaine un record du monde d'un goût douteux : celui du rot le plus fort. Une performance qu'il a immortalisé sur une vidéo qu'il a fièrement mis en ligne. 

Alors que le précédent record de 109,9 décibels, homologué par le Guinness des records, était détenu par le Britannique Paul Dunn, Neville Sharp a réussi "l'exploit" d'émettre un rot à 110,6 décibels. Une performance réalisée dans la chambre sourde de l'Université Charles Darwin (Territoire du Nord), et attestée par le sonomètre dont s'était muni le champion. Toutefois, en l'absence d'un huissier, ce record ne pourra être officialisé, ni inscrit au Guinness des records.

A lire aussi : En images : les 20 records les plus farfelus du Guinness 2016

Le nouveau recordman du monde officieux du rot le plus fort s'était soumis à un entraînement intensif afin de réaliser ce rot exceptionnel. "Mon frigo est toujours rempli de bière", a-t-il ainsi expliqué au médias locaux. Et pour réaliser un bon rot, il aime utiliser "un Coca de 600 ml" qu'il accompagne d'un peu d'eau. Roter est pour Neville Sharp presque une vocation, puisqu'il a commencé à le pratiquer dès l'enfance, guidé par sa soeur. Celle-ci lui a ainsi appris à aspirer de l'air afin de mieux l'expulser. Pour l'Australien, battre le record du rot le plus fort a ainsi toujours constitué "un objectif personnel". 

Même si Neville Sharp doit encore contacter le Guinness pour tenter d'homologuer un nouveau record, il a déja accédé au statut de vedette locale. "Mon téléphone n'arrête pas de sonner, a-t-il expliqué. Et une radio passe mon rot en boucle". Il a également confié qu'il aurait aimé pouvoir vivre de son talent, mais que roter ne constitue pas, jusqu'à preuve du contraire, une activité particulièrement lucrative.  

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles