Ancienne pilote de chasse, elle fête son centenaire la tête dans les nuages

Mary Ellis pilotait déjà des avions de chasse il y a soixante-dix ans. [© BEN STANSALL / AFP]

Elle traverse le ciel comme le temps. Mary Ellis est l’une des rares femmes à avoir été pilote de chasse durant la Seconde Guerre mondiale.

Et jeudi dernier, pour fêter son centième anniversaire, elle a repris du service l’espace d’un quart d’heure, pour piloter une reproduction de Spitfire, un célèbre avion de chasse de l’époque.

A lire aussi : Inde : baptême de l'air pour les premières femmes pilotes de chasse

C’est un ami à elle, lui aussi pilote et passionné de Spitfire, qui lui en a fait la surprise. Il avait en effet contacté le propriétaire actuel de l’avion, Maxi Gainza, qui vit en Allemagne, pour le faire venir spécialement à l’aéroport de Sandown, sur l’île de Wight, où Mary réside.

Une soixantaine de personnes, qui avaient aussi gardé le secret, s’étaient déplacées pour l’occasion. Elles ont ainsi pu entendre la centenaire volante s’écrier au micro, ravie, «c’est magique !».

Maxi Gainza a ensuite applaudi Mary : «Elle a été parfaite, pilotant avec précision à l’aide d’une simple carte, d’une boussole et d’un chronomètre. J’ai été humilié par une meilleure aviatrice que moi, qui se trouve avoir aussi soixante ans de plus.»

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles