Une ancienne gagnante de l’Euro Millions veut porter plainte car «sa vie est un enfer»

Jane Park a touché 1,2 millions d'euros alors qu'elle n'avait que 17 ans. [ITV]

En 2013, Jane Park remportait 1,2 millions d'euros à l'Euro Millions alors qu'elle n'avait que 17 ans. Aujourd'hui, elle affirme que ce gain lui a «gâché la vie».

Dans une interview donnée au Mirror, la jeune femme explique que sa vie n'est pas aussi facile qu'on pourrait le penser. Selon elle, elle est complétement déconnectée des autres jeunes de son âge. «Je pensais que cela rendrait ma vie dix fois mieux mais maintenant elle est dix fois pire», confie la jeune femme.

 

Changer la limite d'âge

Au Royaume-Uni, les jeux d'argent sont accessibles aux jeunes dès 16 ans. C'est cet élément qui dérange Jane Park. «Je pense que 18 ans devrait être l'âge minimum pour gagner la loterie. L'âge actuel, 16 ans, est beaucoup trop jeune».

La société Camelot, qui gère l'Euro Millions au Royaume-Uni, avait pourtant proposé un conseiller pour aider la jeune femme à gérer son argent. Mais selon Jane, ce n'était d'aucune utilité : «J'étais coincée devant un conseiller financier qui utilisait des termes comme 'obligation d'investissement'. Je n'avais aucune idée de ce que ça voulait dire».

A lire aussi : La vie des plus gros gagnants de l'Histoire à Euro Millions vire au désastre 

Ce conseiller n'a pas empêché Jane de dépenser de l'argent dans des sacs, des bijoux, deux propriétés, une voiture, de la chirurgie plastique ou encore une Rolex pour son ancien campagnon.

C'est donc pour «négligence» que Jane Park attaque en justice Camelot. Elle espère faire baisser la limite d'âge pour les jeux d'argent. En attendant, la jeune femme ne parle pas de rendre ou donner l'argent qu'elle possède encore. Elle en gagnerait même un peu plus, si elle ressortait victorieuse de son procès.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles