Une tricheuse trahie par sa montre

Jane Seo Jane Seo après le semi-marathon, prix en main et montre au poignet[Marathon investigation
]

Une performance trop belle pour être honnête. Jane Seo, 24 ans, a terminé 2e du semi-marathon de Fort Lauderdale, en Floride. Avant d'être disqualifiée...

1 heure, 21 minutes et 46 secondes pour boucler la course. Un temps très impressionnant pour cette novice, qui avouait, il y a quelques mois, «détester courir». Les soupçons ont donc vite commencé à poindre, mais la jeune femme a nié en bloc, allant même jusqu'à publier les données GPS de sa course, preuve ultime qu'elle a suivi l'intégralité du parcours. Pourtant, certains internautes remarquent des anomalies dans les chiffres de son rythme cardiaque, qui accompagnent les données. Il s'agirait d'un rythme cardiaque tout à fait normal... pour un cycliste qui se promène.

A lire aussi : Un célibat tourné en dérision

Finalement, la vérité a fini par tomber. La tricherie a été mise au jour par un internaute ayant analysé les photos prises après l’arrivée. En zoomant sur le poignet de la compétitrice, il a observe sur le cadran de sa montre connectée des chiffres pour le moins surprenants : Jane Seo n’a parcouru que 11,6 des 13,1 miles prévus, soit 18,7 km au lieu de 21,1. 

Acculée, la joggeuse a alors fini par avouer avoir pris un raccourci, et avoir refait le parcours l'après-midi même en vélo pour fournir ses données GPS : «Je ne me sentais pas bien alors j’ai coupé et sauté une partie de la course pour arriver plus vite. Je reconnais ma bêtise et je suis très honteuse», a-t-elle regretté. Des excuses à toute la communauté du running qui n’ont pas empêché sa disqualification.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles