Un compte Twitter «brûle» les tweets de Trump

Cet inventeur américain a trouvé un bon moyen de calmer sa colère.[NICHOLAS KAMM / AFP]

Le compte Twitter @burnedyourtweet publie des vidéos dans lesquelles un robot imprime et brûle les tweets du président américain Donald Trump.

L'internaute derrière ce compte humoristique créé le 28 mars est David Neevel, un inventeur américain qui a travaillé dans la publicité et vit à Amsterdam, selon Slate.com. C'est lui qui avait créé le robot séparateur de biscuits Oreo. Avec ce nouveau projet, il a indiqué vouloir «donner aux tweets de Donald Trump l'attention qu'ils méritent». Et donc les brûler. Il faut dire que le président américain tweete abondamment, et parfois, de façon virulente... C'est par eux qu'il règle ses comptes avec le New York Times, fustige l'Obamacare ou encore communique sur ses réunions.

Malgré la courte existence de ce troll, il est déjà suivi par plus de 24.000 personnes sur le réseau social. En véritable troll, l'internaute derrière @burnedyourtweet s'amuse à répondre au président américain : «j'ai brûlé ton tweet», accompagné d'une vidéo. On aperçoit alors un robot fait de bric et de broque avec un ciseau, un briquet, des pinces et des câbles, qui a nécessité entre deux et trois semaines de travail. 

Il imprime les tweets sur des tickets de caisse, qui sont jetés au-dessus du feu et déposés, ensuite, dans le cendrier. Le robot a déjà brûlé quatorze tweets. Mais David Neevel a aussi inventé un système qui l'alerte dès que Donald Trump poste un message sur Twitter. Et le robot «va continuer aussi longtemps qu'il le peut». Une bonne façon de faire sa catharsis.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles