Des photo-montages du pape interdits en Allemagne

Le pape Benoît XVI le 8 juillet 2012 à Rome[AFP]

Un tribunal allemand a ordonné à un magazine satirique de cesser le diffusion de photo-montages du pape Benoît XVI en soutane blanche maculée de jaune ou de brun illustrant l'affaire de "Vatileaks", a indiqué mardi une porte-parole de la juridiction.

Un tribunal de Hambourg (nord), saisi en référé d'une plainte du pape allemand, a interdit une poursuite de la diffusion de ces images qui sont en couverture du dernier numéro du magazine Titanic, sur papier ou sur le net, sous peine d'une astreinte.

En couverture de son numéro de juillet, Titanic montre le pape les bras en l'air, la tenue maculée de jaune avec en titre "Hallelujah au Vatican/La fuite a été repérée !", allusion aux fuites de documents confidentiels du Saint-Siège dans la presse italienne.

En quatrième de couverture, le pape est montré de dos, la soutane tachée de brun et s'exclamant: "Encore une autre fuite repérée!".

L'archevèque Angelo Becciu, substitut du secrétariat du Vatican, avait chargé des avocats de Bonn de porter plainte. "Le Saint-Père vous charge d'agir contre la violation des droits de sa personne", avait-il écrit dans cette lettre du 5 juillet consultable sur le site du journal.

"Benoît XVI a dû mal à nous comprendre", a réagi le rédacteur en chef du magazine, Leo Fischer, prétendant que l'image de Une montrait "un pape qui fête l'élucidation du Vatileaks et qui se renverse un verre de limonade" sur la soutane.

À suivre aussi

Au cours de son interminable monologue, Michael Jauernik a affirmé qu'il était «plus intelligent que n'importe quel employé de la police criminelle».
Insolite Allemagne : il a le droit à un dernier mot au tribunal, il parle pendant 20 heures d'affilée
Angela Merkel et Emmanuel Macron se retrouveront à Toulouse, accompagnés de douze ministres allemands et neuf Français.
réunion Conseil des ministres franco-allemand : de quoi va-t-il être question ?
Football Le club allemand de Sankt Pauli écarte Cenk Sahin pour son soutien à l’armée turque

Ailleurs sur le web

Derniers articles