Enregistrements de Merah : le CSA s'exprime à 15 heures

Le président du Conseil supérieur de l'audiovisuel, Michel Boyon, en novembre 2011[AFP/Archives]

Michel Boyon, président du Conseil supérieur de l'audiovisuel, s'exprimera à 15 heures lors d'une conférence de presse au sujet de la diffusion par TF1 dimanche des extraits d'enregistrements audio entre Mohamed Merah et les policiers.

M. Boyon s'exprimera aux côtés de Rachid Arhab, président du groupe de travail sur la déontologie au CSA.

Ils diront quelles décisions ont été prises au sujet de TF1, sa chaîne d'information en continu LCI, mais aussi de BFM et i-TELE, qui ont retransmis des extraits de l'enregistrement.

Les Sages de la Tour Mirabeau auditionnent depuis ce matin pour TF1 et LCI Catherine Nayl, directrice de l'information et son PDG Nonce Paolini. Ils entendent également les représentants des chaînes d'information: Hervé Béroud pour BFM-TV et, pour i-TELE Cécilia Raguenau avec Céline Pigalle, respectivement directrice générale et de la rédaction.

Chargé de la régulation du secteur audiovisuel, le CSA relève les manquements des chaînes. Les sanctions qu'il prononce relèvent en général de la mise en garde ou de la mise en demeure. En cas de récidive, le gendarme audiovisuel peut décider, dans de très rares cas, de sanctions, comme la suppression d'une tranche de publicité, la lecture d'un communiqué d'excuses lors d'un journal télévisé ou une amende qui peut aller jusqu'à 3% du chiffre d'affaires.

Vous aimerez aussi

Un lycéen soupçonné d'avoir braqué une arme factice sur sa professeure toujours en garde à vue à Créteil [JEFF PACHOUD / ARCHIVES/AFP/Archives]
Faits divers Soupçonné d'avoir braqué une arme factice sur sa professeure, un élève toujours en garde à vue
Enquête Affaire Khashoggi : les preuves incriminent le prince Ben Salmane, selon l'ex-chef du MI6
Enquête Nice : mort d'un jeune homme après son interpellation par des vigiles dans un supermarché

Ailleurs sur le web

Derniers articles