Enfants non floutés à la TV : dossier en cours d'instruction au CSA

Le ministre de l'Education, Vincent Peillon (c), s'est rendu le 16 mai 2013 à l'école primaire parisienne où s'est suicidé un homme devant des enfants [Martin Bureau / AFP] Le ministre de l'Education, Vincent Peillon (c), s'est rendu le 16 mai 2013 à l'école primaire parisienne où s'est suicidé un homme devant des enfants [Martin Bureau / AFP]

La diffusion jeudi par certaines chaînes de télévision de témoignages d'enfants sans avoir flouté leur visage est actuellement en cours d'instruction au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), a-t-on appris vendredi auprès de l'institution.

A la suite du suicide d'un homme dans une école primaire parisienne, des élèves avaient témoigné devant les télévisions. Or, la loi interdit toute diffusion d'images d'enfants mineurs sans le consentement de leurs parents, ce qui a amené le ministre de l'Education Vincent Peillon à en appeler au CSA.

À suivre aussi

Sommeil : préparer les enfants à la rentrée
Société Sommeil : comment préparer les enfants à la rentrée
Nord : la mairie de Loos offre les fournitures scolaires pour la rentrée
Rentrée scolaire 2019 Nord : la mairie de Loos offre les fournitures scolaires pour la rentrée
D’après l’influenceuse du Tennessee, aucune photo n’a été prise avant que ses compagnons de route ne soient rassurés sur son état de santé.
Société Une Instagrameuse accusée par des internautes d’avoir mis en scène son accident de moto

Ailleurs sur le web

Derniers articles