La Montagne va racheter L'Eveil de la Haute-Loire

Des journaux dans un kiosque [Fred Dufour / AFP/Archives] Des journaux dans un kiosque [Fred Dufour / AFP/Archives]

Le directeur général du groupe de médias Centre France La Montagne, Michel Habouzit, a annoncé mardi le projet d'acquisition du quotidien L'Eveil de la Haute-Loire (Sud Communication), ainsi que tous les autres titres détenus par cette société, selon un communiqué du groupe.

"Michel Habouzit a fait part au comité d'entreprise d'un projet d'acquisition du quotidien L'Eveil de la Haute-Loire qui appartient à Sud Communication, société détenue à titre personnel par Monsieur Pierre Fabre", annonce le groupe auvergnat dans un communiqué.

La société Sud Communication appartient à Pierre Fabre en nom propre et ne dépend pas du groupe pharmaceutique éponyme.

Ce projet d'acquisition fait suite à des discussions "engagées de longue date" et concerne les autres titres détenus par Sud Communication dans la région: les hebdomadaires La Ruche à Brioude, La Gazette de la Loire et de la Haute-Loire, Le Réveil du Vivarais, L'Eveil Hebdo, les magazines Massif Central Patrimoine et Massif Central Entreprendre, ainsi que le gratuit Hebdo Velay, précise La Montagne.

Le chiffre d'affaires des titres cumulés est de 11 millions d'euros.

Avec un tirage de 15.000 exemplaires, L'Eveil de la Haute-Loire est le principal quotidien de ce département, diffusé le soir.

Ce projet d'acquisition "relevait d'une logique territoriale et visait à renforcer la politique de développement du groupe Centre France La Montagne, après les rachats récents de L'Yonne Républicaine, de La République du Centre et de L'Echo républicain", a ajouté la même source.

À suivre aussi

Une fresque représentant les victimes de l'attentat contre Charlie Hebdo photographiée le 7 janvier 2019 sur un mur des anciens locaux du journal à Paris [STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives]
Presse Numéro anniversaire de l'attentat : Charlie Hebdo contre les «nouveaux gourous de la pensée formatée»
La rédaction de Charlie Hebdo à la rencontre de ses lecteurs et du public le 2 novembre 2019 à Strasbourg [PATRICK HERTZOG / AFP]
Bas-Rhin Strasbourg : Charlie Hebdo face au public, l'humour sous haute sécurité
Etats-Unis Donald Trump a mis fin à ses abonnements au New York Times et au Washington Post

Ailleurs sur le web

Derniers articles