"Dodo la Saumure" privé de "Grandes Gueules"

Dominique Alderweireld (g), alias "Dodo la Saumure", le 21 juin 2012 devant le palais de justice de Tournai [Benoit Doppagne / Belga/AFP/Archives] Dominique Alderweireld (g), alias "Dodo la Saumure", le 21 juin 2012 devant le palais de justice de Tournai [Benoit Doppagne / Belga/AFP/Archives]

Une émission de RMC, "Les Grandes Gueules", qui devait se tenir vendredi en direct depuis la Fnac de Lille, avec pour invité Dominique Alderweireld, alias "Dodo la Saumure", a été annulée "pour des raisons de sécurité, après des menaces", ont indiqué à l'AFP la radio et l'enseigne.

C'est Jean-François Kahn, auteur de "L'invention des Français", qui a remplacé ce vendredi "Dodo la Saumure". Ce dernier sera reçu jeudi prochain dans les studios parisiens de RMC.

Célèbre depuis le scandale DSK, "Dodo la Saumure", mis en examen dans l'affaire de proxénétisme du Carlton de Lille, vient de publier, avec la collaboration de Jean-Pierre Saccani, un livre autobiographique "Moi Dodo la Saumure" (Denoël). Une séance de dédicaces était prévue à l'issue de l'émission, précise la Fnac.

"La Fnac de Lille a reçu une lettre d'un collectif qui défend les prostituées, protestant contre l'événement. Puis plusieurs appels téléphoniques menaçants lui ont été adressés. Pour des raisons de sécurité, nous avons préféré tout annuler", a expliqué à l'AFP l'un des deux producteurs de l'émission de radio, Paul Larroque.

C'est de ses activités de patron de "bars à hôtesses" à la frontière franco-belge, tolérées en Belgique bien qu'illégales, que Dominique Alderweireld a tiré le surnom de "Dodo la Saumure", en référence à la solution saline dans laquelle sont plongés... les maquereaux.

Vous aimerez aussi

Dodo la Saumure Dodo la Saumure condamné à fermer dix maisons closes
Carlton de Lille Carlton de Lille : DSK à l'heure du jugement
Carlton de Lille Carlton : la défense veut en finir avec les "anathèmes"

Ailleurs sur le web

Derniers articles