Aung San Suu Kyi n'entrera pas dans l'actuel gouvernement

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi a indiqué vendredi ne pas avoir pour projet de rejoindre le gouvernement d'anciens militaires qui est actuellement au pouvoir en Birmanie, répondant à des rumeurs qui circulaient en ce sens à Rangoun.[AFP]

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi a indiqué vendredi ne pas avoir pour projet de rejoindre le gouvernement d'anciens militaires qui est actuellement au pouvoir en Birmanie, répondant à des rumeurs qui circulaient en ce sens à Rangoun.

"Je n'ai aucune intention de quitter le parlement après avoir tant lutté pour l'intégrer", a expliqué l'opposante lors d'une conférence de presse, à deux jours d'élections partielles où elle brigue un poste de députée.

Vous aimerez aussi

Etats-Unis Amal Clooney appelle Aung San Suu Kyi à gracier les journalistes de Reuters
La cheffe de l'ONU pour les droits de l'Homme Michelle Bachelet à Genève le 3 septembre 2018  [Fabrice COFFRINI / POOL/AFP]
Liberté de la presse Birmanie : l'ONU demande la libération «immédiate» des journalistes de Reuters 
La police birmane emmène les deux journalistes de Reuters après leur condamnation à sept ans de prison pour atteinte au secret d'Etat, sous les yeux de la presse, à Rangoun le 3 septembre 2018 [Ye Aung THU / AFP]
Justice Birmanie : deux journalistes condamnés à 7 ans de prison

Ailleurs sur le web

Derniers articles