Aung San Suu Kyi n'entrera pas dans l'actuel gouvernement

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi a indiqué vendredi ne pas avoir pour projet de rejoindre le gouvernement d'anciens militaires qui est actuellement au pouvoir en Birmanie, répondant à des rumeurs qui circulaient en ce sens à Rangoun.[AFP]

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi a indiqué vendredi ne pas avoir pour projet de rejoindre le gouvernement d'anciens militaires qui est actuellement au pouvoir en Birmanie, répondant à des rumeurs qui circulaient en ce sens à Rangoun.

"Je n'ai aucune intention de quitter le parlement après avoir tant lutté pour l'intégrer", a expliqué l'opposante lors d'une conférence de presse, à deux jours d'élections partielles où elle brigue un poste de députée.

À suivre aussi

Des réfugiés rohingyas rassemblés dans un camp provisoire à la frontière entre la Birmanie et le Bangladesh le 25 avril 2018 [Ye Aung THU / AFP/Archives]
Birmanie Birmanie : les Rohingyas vivent sous la menace d'un «génocide», selon l'ONU
Des réfugiés rohingyas rassemblés dans le camp de Kutupalong pour commémorer le deuxième anniversaire de leur exil, le 25 apût 2019 au Bangladesh  [MUNIR UZ ZAMAN / AFP]
rassemblement Bangladesh : 200.000 Rohingyas commémorent les 2 ans de leur exil
Inde : une mousson meurtrière
Inondations Inde : une mousson meurtrière

Ailleurs sur le web

Derniers articles