Mali : confusion autour de la situation à Gao

Des tirs d'armes lourdes étaient entendus samedi matin à Gao, la principale ville du nord Mali encore sous contrôle des forces gouvernementales et où des rebelles touareg ont pénétré dans la matinée, a indiqué à l'AFP une source administrative locale.[AFP]

L'armée malienne a décidé "de ne pas prolonger les combats" à Gao, principale ville du Nord du Mali attaquée samedi par les rebelles touareg, a indiqué le chef de la junte militaire, le capitaine Sanogo dans un communiqué. Dans le même communiqué, le capitaine Sanogo, avait pourtant affirmé que les rebelles "avaient été repoussés par les forces armées".

Des tirs d'armes lourdes auraient éclaté dans la matinée dans cette ville, aux mains de l’Etat-major, située à un millier de km au nord-est de Bamako, la capitale du Mali.

En fin de journée, aucun bilan des affrontements n'était disponible mais il semblerait que les rebelles touaregs soient entrés dans au moins trois des huit quartiers de Gao.Les combats se seraient concentrés autour des deux camps militaires de la ville, où les forces gouvernementales se seraient réfugiées pour résister aux assaillants.

24h après la chute de Kidal

 Cette attaque est intervenue moins de 24 heures après la chute de Kidal. Cette ville, située à environ 300 km plus au nord-est vers la frontière algérienne, a été prise vendredi par le groupe armé islamiste Ansar Dine, appuyé par le Mouvement national pour la libération de l'Azawad (MNLA), le grand groupe rebelle touareg, et des éléments d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). La ville est tombée en un peu moins de 48 heures. Aucun bilan des pertes n'a été donné mais le gouverneur et au moins six autres officiels, civils et militaires, auraient été capturés.

Une vaste offensive depuis janvier

Depuis la mi-janvier, des groupes touaregs mènent une vaste offensive pour "libérer" les territoires de l'Azawad, berceau des Touareg, au nord du Mali. Ces groupes ont déjà réussi à prendre plusieurs villes (d’Aguelhok, Tessalit, Tinzawaten et désormais Kidal).

Si Bamako, la capitale du Mali, située à un millier de kilomètres, semble encore hors de portée des rebelles, la prise de Kidal et les menaces sur Gao sont des coups très durs pour le Conseil national pour le redressement de la démocratie et la restauration de l'Etat (CNRDRE). Vendredi, la junte, par la voix de son chef, Amadou Sanogo, a d’ailleurs jugé la "situation critique".

Jeudi 22 mars, un groupe de militaires, dirigé par le capitaine Amadou Haya Sanogo avait annoncé avoir renversé le régime du président démocratiquement élu Amadou Toumani Touré et la dissolution des institutions de la République. La junte avait invoqué l’échec du régime contre la rébellion pour justifier son putsch.

2.000 hommes mis en alerte par la Cédéao

Samedi, La Cédéao, l'organisation politique ouest-africaine qui regroupe 15 pays, a annoncé avoir mis en alerte une force armée de 2.000 hommes après la prise de Kidal.

Après un rendez-vous raté jeudi avec des émissaires de la Cédéao à Bamako, trois représentants de la junte sont arrivés samedi à Ouagadougou pour rencontrer le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur de la Cédéao dans la crise.

Ce samedi à Bamako plus de 20.000 personnes étaient rassemblés lors d'un grand rassemblement pour la paix, à l'initiative des responsables des trois principales religions du pays, selon une journaliste de l'AFP.

Vous aimerez aussi

L'émissaire de l'ONU Staffan de Mistura à Genève le 11 septembre 2018 [SALVATORE DI NOLFI / POOL/AFP/Archives]
démission Syrie : l'émissaire de l'ONU sur le départ, encore à Damas la semaine prochaine
Une homme roule sur une motocyclette devant un bâtiment endommagé dans la ville de Binnish, dans le nord de la province d'Idleb en Syrie, le 15 octobre 2018 [OMAR HAJ KADOUR / AFP]
Conflit Syrie : les jihadistes ignorent une échéance clé d'un accord sur Idleb
Syrie : le difficile retour des habitants dans des zones dévastées par la guerre
Conflit Syrie : le difficile retour des habitants dans des zones dévastées par la guerre

Ailleurs sur le web

Derniers articles