Gaza: le Hamas exécute un "collaborateur" d'Israël et deux criminels

Le Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, a exécuté samedi un Palestinien accusé de "collaboration" avec Israël et deux hommes accusés de "complicité de meurtre", a annoncé le ministère de l'Intérieur du Hamas dans un communiqué.[AFP/Archives]

Le Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, a exécuté samedi un Palestinien accusé de "collaboration" avec Israël et deux hommes accusés de "complicité de meurtre", a annoncé le ministère de l'Intérieur du Hamas dans un communiqué.

Les trois hommes ont été pendus dans un "centre de sécurité" à Gaza, selon le mouvement islamiste, qui n'a pas donné de précision sur les identités des condamnés.

Il s'agit de la première exécution de l'année à Gaza pour "collaboration" avec Israël. Les dernières remontaient à juillet 2011, quand deux Palestiniens avaient été pendus.

En mars, un Palestinien de 27 ans soupçonné d'avoir collaboré avec Israël avait été condamné à mort pour "trahison" par un tribunal militaire de Gaza, mais son nom n'avait pas été publié.

Depuis le début de l'année, les autorités de Gaza ont aussi annoncé la condamnation à mort de deux autres hommes, l'un pour "collaboration" avec Israël et l'autre pour le meurtre de son frère.

Le mouvement islamiste Hamas, qui a pris le pouvoir dans la bande de Gaza en 2007, a procédé à sa première exécution en avril 2010 avec la pendaison de deux hommes condamnés à mort pour collaboration avec Israël.

Selon la loi palestinienne, les personnes accusées de collaboration, de meurtre ou de trafic de drogue sont passibles de la peine de mort.

Vous aimerez aussi

Le ministre israélien de l'Education Naftali Bennett parle à la presse à Ramat Gan, le 15 novembre 2018 [Menahem KAHANA / AFP]
Israël Confusion autour du sort du gouvernement israélien de Netanyahu
Israël Benjamin Netanyahou pourrait appeler à des élections anticipées
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu lors d'une réunion hebdomadaire de son gouvernement, le 12 août 2018 à Jérusalem [JIM HOLLANDER / POOL/AFP/Archives]
Israël Elections anticipées ou non ? Netanyahou doit choisir

Ailleurs sur le web

Derniers articles