L'amitié franco-allemande "une des plus importantes" au niveau internationalement, selon Merkel

La chancelière allemande Angela Merkel (g) et le président français François Hollande (d) le 27 juin 2012 à Paris[AFP/Archives]

La chancelière allemande Angela Merkel a estimé samedi que l'amitié entre la France et l'Allemagne, qui fêteront dimanche le 50e anniversaire de leur réconciliation, était "l'une des plus importantes au niveau international".

En scellant la réconciliation entre les deux pays, les anciens dirigeants français et allemand, Charles de Gaulle et Konrad Adenauer, "ont osé prendre un nouveau départ, un nouveau départ extraordinaire qui a conduit au niveau international à l'une des amitiés les plus importantes, l'amitité franco-allemande", a-t-elle souligné.

Les deux anciens dirigeants ont fait preuve de "courage et de clairvoyance", a poursuivi la chancelière dans un message vidéo diffusé chaque samedi sur son site internet.

"Ils ont laissé de côté les doutes que beaucoup avaient", a-t-elle insisté. C'était "un pas essentiel sur la voie d'une Europe réunie et c'est à cela que nous travaillons ensemble, la France et l'Allemagne".

"Et nous le faisons également eu égard aux défis actuels", a estimé Angela Merkel, en référence à la crise dans la zone euro.

Angela Merkel et le président français François Hollande sont attendus dimanche à Reims (est de la France) pour célébrer le cinquantième anniversaire de la réconciliation franco-allemande, scellée le 8 juillet 1962 dans la cathédrale par De Gaulle et Adenauer.

De son côté, François Hollande a estimé que la relation franco-allemande ne devait pas être "un directoire" qui déciderait pour l'Europe, dans un entretien accordé au journal régional français L'Union.

"Nous ne devons pas concevoir notre relation comme un directoire qui ferait que la France et l'Allemagne décideraient seules pour l'Europe", a déclaré le président Hollande.

Vous aimerez aussi

Une image des leaders nord et sud-coréens Kim Jong Un  et Moon-Jae-in est projetée dans un stade de Pyongyang, le 9 septembre 2018. [Ed JONES / AFP]
Diplomatie Kim Jong-un annonce une visite historique à Séoul
Le ministre sud-coréen de l'Unification Cho Myoung-gyon et son homologue nord-coréen Ri Son Gwon se rencontrent à Panmunjom dans la zone démilitarisée, le 1er juin 2018 [Handout / South Korean Unification Ministry/AFP/Archives]
Diplomatie Les deux Corées ouvrent leur bureau de liaison conjoint dans le Nord
Diplomatie La Pologne mettra son veto à d'éventuelles sanctions de l'UE contre la Hongrie

Ailleurs sur le web

Derniers articles