Le meurtrier présumé du jeune Trayvon Martin remis en liberté

George Zimmerman, le meurtrier présumé de Trayvon Martin, le 6 juillet 2012 à Sanford, en Floride[Getty Images/AFP]

George Zimmerman, le meurtrier présumé de Trayvon Martin, un jeune Noir de 17 ans abattu par balle en février, a été remis en liberté sous caution, vendredi à Sanford en Floride (sud-est), a-t-on appris auprès des autorités pénitentiaires.

"Il a été libéré", a indiqué à l'AFP un porte-parole de la prison du comté de Seminole, sans donner plus de détails. Son avocat avait précisé jeudi que l'accusé, âgé de 28 ans, pourrait sortir de prison après avoir payé 100.000 dollars, soit 10% de la caution d'un million de dollars fixée par un juge de Floride.

Rappel des faits

 

George Zimmerman, 28 ans, fils d'un père américain et d'une mère péruvienne, est accusé du meurtre sans préméditation de Trayvon Martin, un jeune noir de 17 ans abattu par balle le 26 février alors qu'il marchait dans la rue après avoir acheté des sucreries.

Ce dernier n'était pas armé mais M. Zimmerman, qui effectuait au moment des faits une ronde de surveillance dans son quartier, plaide la légitime défense et invoque une loi controversée de Floride qui permet d'utiliser la force dès lors qu'on se sent menacé. Il a reconnu avoir abattu Trayvon Martin.

Vous aimerez aussi

Etats-Unis Kanye West organise des offices religieux tous les dimanches
Le soleil se couche sur le Capitole à Washington le 22 mars 2019, peu après la remise du rapport du procureur spécial Mueller en charge de l'enquête russe  [Brendan Smialowski / AFP]
Etats-Unis La suite de l'enquête russe, une équation aux multiples inconnues
(ILLUSTRATION) Les dirigeants américain Donald Trump et israélien Benjamin Netanyahu à Tel Aviv le 22 mai 2017 [JACK GUEZ / AFP/Archives]
Politique Annexion du Golan : Trump rompt de nouveau avec le consensus international

Ailleurs sur le web

Derniers articles