RDC : les mutins se sont retirés de Rutshuru

Des rebelles du M23 à Rutshuru le 8 juillet 2012, en RDC[AFP]

Les mutins du Mouvement du 23 mars (M23) se sont retirés comme promis de la ville de Rutshuru qu'ils occupaient depuis dimanche, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a constaté lundi un journaliste de l'AFP.

Les mutins se sont retirés à 5 km au sud de la localité, et se trouvaient sur la route qui descend vers le sud-est à Bunagana, une poste-frontalier avec l'qu'ils occupent toujours. Leur chef avait annoncé dimanche le prochain retrait de ses hommes.

Quelques mutins étaient postés sur cet axe avec mitrailleuse lourde pointée en direction de Rutshuru, chef-lieu du territoire du même nom, dans la province du Nord-Kivu.

Des combattants du M23 avaient pris sans combattre dimanche matin Rutshuru et quelques autres localités moins importantes plus au sud en allant vers Goma, la capitale du Nord-Kivu.

Le chef du mouvement, le colonel Sultani Makenga, avait annoncé en fin de journée leur retrait de ces villes, mais qu'ils resteraient à Bunagana, prise vendredi à l'issue d'âpres combats avec les Forces armées conglaises (FARDC).

Vous aimerez aussi

Un combattants rebelle syrien évacué de la ville de Doumeir, au nord-est de Damas, tient dans les bras son fils dans un bus arrivant à Azaz, dans le nord du pays le 20 avril 2018 [Sameer Al-Doumy / AFP]
Syrie Nouvelle évacuation de rebelles d'une région au nord de Damas
Syrie L'armée syrienne annonce la reprise totale de l'enclave rebelle dans la Ghouta
Rohingyas Birmanie : aide alimentaire suspendue dans le nord-ouest à cause des combats

Ailleurs sur le web

Derniers articles