Mitt Romney fait une nouvelle gaffe

Mitt Romney a choisi le parlementaire Paul Ryan comme colistier. Mitt Romney a choisi le parlementaire Paul Ryan comme colistier.[WIN MCNAMEE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Lors de l'introduction de son colistier au public, Mitt Romney a commis une petite gaffe. Il a présenté l'homme comme le prochain président des Etats-Unis.

"Accueillez avec moi le prochain président des Etats-Unis, Paul Ryan". Mitt Romney s'est rendu coupable d'une nouvelle gaffe en introduisant celui qui pourrait devenir son vice-président en cas de victoire à la présidentielle américaine. Si l'homme a vite rectifié ses propos, la bourde n'a échappé à personne déclenchant le rire dans l'assistance.

Beau joueur, il n'a pas hésité à plaisanter sur son erreur. "De temps à autre, je suis connu pour faire des gaffes. Je ne me suis pas trompé sur cet homme", a-t-il ensuite dit tout sourire mais visiblement embarrassé. "Mais je peux vous dire ceci, il sera le prochain vice-président des Etats-Unis".

Le candidat républicain à la Maison Blanche, Mitt Romney, avait choisi plus tôt dans la journée le parlementaire Paul Ryan comme colistier, a annoncé la direction de la campagne dans un communiqué.

"Romney-Ryan, c'est le ticket républicain" -- expression consacrée pour le candidat à la présidence et son vice-président --, selon ce bref communiqué envoyé à des journalistes.

A lire également : 

Romney gêné après la gaffe d'un conseiller

Mitt Romney achève sa tournée internationale émaillée de gaffes 

À suivre aussi

Joe Biden profite de ne plus être la cible privilégiée pour s'en prendre à Elizabeth Warren
Présidentielle américaine Primaire démocrate : c'est désormais clair, Elizabeth Warren est la femme à abattre
Une réforme de la justice et de la police est la première préoccupation des noires américaines, ainsi que du mouvement Black Lives Matter
Etats-Unis Quelle place pour les noirs américains dans l'élection présidentielle de 2020 ?
Le débat est peut-être le moins attendu depuis le début de la campagne
Politique Élection américaine : au milieu des crises qui secouent les États-Unis, les démocrates tentent d'exister

Ailleurs sur le web

Derniers articles