36 morts dans des attaques suicide à Zaranj

Trente-six personnes ont été tuées et plus de 66 blessées dans des attaques suicide à Zaranj, capitale de la province afghane de Nimroz, frontalière de l'Iran, a annoncé mardi le gouverneur de cette province du sud-ouest.[AFP] Trente-six personnes ont été tuées et plus de 66 blessées dans des attaques suicide à Zaranj, capitale de la province afghane de Nimroz, frontalière de l'Iran, a annoncé mardi le gouverneur de cette province du sud-ouest.[AFP]

Trente-six personnes ont été tuées et plus de 66 blessées dans des attaques suicide à Zaranj, capitale de la province afghane de Nimroz, frontalière de l'Iran, a annoncé mardi le gouverneur de cette province du sud-ouest.

"Nous avons la confirmation que 21 civils et 15 membres des forces de sécurité ont été tués dans ces attaques et que plus de 66 personnes ont été blessées", a déclaré à l'AFP le gouverneur, Abdul Karim Brahawi.

Il avait auparavant donné un bilan de 20 morts et 48 blessés.

"Cinq assaillants ont commis ces attaques suicide. Deux ont été abattus par les forces de sécurité, mais les trois autres se sont fait exploser en trois endroits différents, notamment près d'un hôpital", a-t-il ajouté.

Vous aimerez aussi

Une ambulance arrive près du site d'une université américaine à Kaboul le 25 août 2016 [WAKIL KOHSAR / AFP/Archives]
Afghanistan Attentat-suicide à Kaboul à la sortie des bureaux, au moins sept morts
Une sandale sur le site d'un attentat-suicide meurtrier devant l'Université de Kaboul, le 21 mars 2018  [SHAH MARAI / AFP/Archives]
Conflit Afghanistan : le pire semestre en 10 ans pour les civils, selon l'Onu
Une femme afghane sikhe lors de l'enterrement des victimes de l'attentat-suicide de Jalalabad, dans l'est de l'Afghanistan, le 2 juillet 2018 [NOORULLAH SHIRZADA / AFP]
Moyen-orient Les sikhs d'Afghanistan amers après un attentat à Jalalabad

Ailleurs sur le web

Derniers articles