Une tempête tropicale menace les Philippines

Les autorités philippines ont envoyé du matériel d'urgence aux régions du nord de l'archipel à l'approche d'une tempête tropicale qui pourrait aggraver les conséquences dramatiques des intempéries de ces dernières semaines[AFP] Les autorités philippines ont envoyé du matériel d'urgence aux régions du nord de l'archipel à l'approche d'une tempête tropicale qui pourrait aggraver les conséquences dramatiques des intempéries de ces dernières semaines[AFP]

Les autorités philippines ont envoyé du matériel d'urgence aux régions du nord de l'archipel à l'approche d'une tempête tropicale qui pourrait aggraver les conséquences dramatiques des intempéries de ces dernières semaines, ont-t-elles indiqué mardi.

La tempête tropicale Kai-tak devrait toucher les côtes orientales de Luzon, la principale île des Philippines au nord de l'archipel, dès mercredi matin, puis souffler sur des reliefs avant de filer vers Taïwan, selon les services météos du pays.

"Nous faisons tout notre possible pour pré-positionner du matériel d'urgence dans les régions septentrionales avant la tempête", a déclaré à l'AFP la ministre de la Protection sociale, Corazon Soliman.

"Nous voulions nous assurer d'avoir suffisamment de ce matériel sur place au cas où les zones affectées seraient isolées par des glissements de terrain ou des inondations", a-t-elle expliqué.

Kai-tak devait également apporter des pluies abondantes dans le centre et le sud de Luzon, où 334.000 personnes se trouvaient toujours mardi dans des centres d'hébergement après avoir dû quitter leurs habitations envahies par la crue.

Les inondations, qui ont noyé 80% de la capitale Manille, ont fait 95 morts, selon le gouvernement.

Les autorités avaient dans un premier temps annoncé l'arrivée de Kai-tak pour lundi soir, prédisant des précipitations de 35 mm par heure, mais mardi à la mi-journée, on n'enregistrait que des averses locales.

3,4 millions de personnes ont été affectées par la crue à Manille. Les habitants des immenses bidonvilles bâtis près de rivières, de canaux ou de réservoirs ont été les plus sévèrement touchés.

Une vingtaine de typhons frappent les Philippines chaque année pendant la saison de la mousson (été et automne).

En 2009, la tempête tropicale Ketsana, qui avait noyé une grande partie de Manille sous les eaux, avait fait 464 morts.

Vous aimerez aussi

Des équipes de secouristes recherchent des survivants, le 13 juillet 2018 à Sakacho, au Japon [JIJI PRESS / JIJI PRESS/AFP]
Intempéries Inondations au Japon : nouvelle visite du Premier ministre aux sinistrés
Une route effondrée sous l'effet des pluies diluviennes, le 10 juillet 2018 à Kurashiki, dans le sud du Japon. [Martin BUREAU / AFP]
Intempéries Inondations au Japon : le gouvernement annonce un bilan de 199 morts
Des policiers et des militaires recouvrent une civière avec des parapluies le 9 juillet 2018 alors que se poursuivent les opérations de sauvetage pour de jeunes footballeurs coincés dans une grotte en Thaïlande  [LILLIAN SUWANRUMPHA                  / AFP/Archives]
Intempéries Thaïlande : vers un difficile retour à la normale pour les rescapés de la grotte

Ailleurs sur le web

Derniers articles