Irak : huit morts dans des attaques

Une série d'attaques à Bagdad ainsi que dans le nord et l'ouest de l'Irak ont fait jeudi au moins huit morts et 51 blessés, ont rapporté des sources médicales et de sécurité.[AFP] Une série d'attaques à Bagdad ainsi que dans le nord et l'ouest de l'Irak ont fait jeudi au moins huit morts et 51 blessés, ont rapporté des sources médicales et de sécurité.[AFP]

Une série d'attaques jeudi à Bagdad ainsi que dans le nord et l'ouest de l'Irak ont fait au moins huit morts et une cinquantaine de blessés, ont rapporté des sources médicales et de sécurité.

Les autorités ont recensé au moins une dizaine d'attaques, en particulier à la bombe ont été recensées, dans cinq villes différentes, qui ont porté à au moins 153 le nombre des personnes tuées en août en Irak.

L'attaque la plus meurtrière a eu lieu à Al-Garma, près de l'ancien bastion insurgé de Falloujah, où quatre policiers ont été tués et trois autres blessés par des tirs à un barrage, selon l'officier de police Anas Mahmoud et le docteur Omar Dalli de l'hôpital général de Falloujah.

Une bombe a ensuite explosé sur la route, faisant trois blessés parmi les secouristes et les civils accourus sur les lieux.

Dans la ville multi-ethnique de Kirkouk (nord), quatre voitures piégées ont explosé entre 08H15 (05H15 GMT) et 09H30 (06H30 GMT), tuant une personne et en blessant 20 autres, selon un responsable de la police et le docteur Karim Wali du principal hôpital de la ville.

De nombreux membres des forces de sécurité figurent parmi les blessés, ont ajouté les deux sources.

Des attentats à l'explosif ont également secoué les villes de Dibis and Touz Khormatou, au nord de Bagdad, et fait trois morts et 24 blessés dans la capitale, selon des responsables.

Vous aimerez aussi

Les habitants de Sorong ont abattu 292 crocodiles, pour l'essentiel des bébés crocodiles, mais aussi des adultes mesurant deux mètres de long.
Violences Une foule en colère massacre 300 crocodiles en Indonésie
Enquête Détenu frappé au tribunal de Paris : le policier mis en examen
Des protestataires brûlent des pneus lors d'une manifestation à Bassora dans le sud de l'Irak, contre le chômage,le 12 juillet 2018  [Haidar MOHAMMED ALI / AFP]
contestation Les manifestations s'étendent dans le sud de l'Irak

Ailleurs sur le web

Derniers articles