Bombardement nocturne à Alep, sept enfants tués

Une vingtaine de personnes, dont sept enfants, ont péri mercredi avant l'aube dans des bombardements sur des quartiers rebelles d'Alep, deuxième ville de Syrie touchée par de violents combats depuis plus d'un mois, rapporte une ONG syrienne.[AFP] Une vingtaine de personnes, dont sept enfants, ont péri mercredi avant l'aube dans des bombardements sur des quartiers rebelles d'Alep, deuxième ville de Syrie touchée par de violents combats depuis plus d'un mois, rapporte une ONG syrienne.[AFP]

Une vingtaine de personnes, dont sept enfants, ont péri mercredi avant l'aube dans des bombardements sur des quartiers rebelles d'Alep, deuxième ville de Syrie touchée par de violents combats depuis plus d'un mois, rapporte une ONG syrienne.

Neuf personnes, dont sept enfants, ont été tués dans le pilonnage des quartiers de Marjé (sud) et de Hanano (nord-est). "De nombreuses personnes ont été blessées dont certaines sont dans un état grave", indique l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) en identifiant les victimes.

Dix civils ont en outre trouvé la mort dans le bombardement du quartier Boustane al-Bacha (nord).

Le nouveau médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe en Syrie Lakhdar Brahimi a déploré mardi un nombre "ahurissant" de victimes dans le pays, demandant un "soutien de la communauté internationale" à sa mission qui vient de commencer.

Selon l'OSDH, le conflit a fait plus de 26.000 morts depuis le début de la révolte contre le régime en mars 2011.

Vous aimerez aussi

Photo fournie par l'agence syrienne Sana le 5 septembre 2018 de l'artillerie syrienne tirant sur des positions du groupe Etat islamique dans la province de Soueida [- / SANA/AFP/Archives]
Moyen-orient Syrie : Daesh libère six otages de Soueida, une vingtaine toujours retenus
L'émissaire de l'ONU Staffan de Mistura à Genève le 11 septembre 2018 [SALVATORE DI NOLFI / POOL/AFP/Archives]
démission Syrie : l'émissaire de l'ONU sur le départ, encore à Damas la semaine prochaine
Une homme roule sur une motocyclette devant un bâtiment endommagé dans la ville de Binnish, dans le nord de la province d'Idleb en Syrie, le 15 octobre 2018 [OMAR HAJ KADOUR / AFP]
Conflit Syrie : les jihadistes ignorent une échéance clé d'un accord sur Idleb

Ailleurs sur le web

Derniers articles