Assassinat d'un officier yéménite à Sanaa

Un officier de l'armée yéménite a été assassiné par des inconnus à Sanaa, dans la troisième attaque de ce genre dans la capitale depuis deux semaines, a annoncé le ministère de la Défense tard mercredi. [AFP] Un officier de l'armée yéménite a été assassiné par des inconnus à Sanaa, dans la troisième attaque de ce genre dans la capitale depuis deux semaines, a annoncé le ministère de la Défense tard mercredi. [AFP]

Un officier de l'armée yéménite a été assassiné par des inconnus à Sanaa, dans la troisième attaque de ce genre dans la capitale depuis deux semaines, a annoncé le ministère de la Défense tard mercredi.

Le colonel Yehya Saleh al-Khalidi, chef du bureau du commandant de la base aérienne de Duleimi à Sanaa, a été tué "par des éléments criminels", a affirmé dans un communiqué le ministère, dénonçant une attaque "terroriste".

L'officier a été assassiné alors qu'il sortait de son domicile pour se rendre à la base aérienne, selon le communiqué reproduit par l'agence officielle Saba.

Il s'agit du troisième officier à être tué en deux semaines dans la capitale, selon des sources de sécurité.

Le colonel Yehya Badi, qui faisait partie de la sécurité politique (renseignements), avait été tué le mois dernier par des inconnus qui circulaient sur une motocyclette dans le nord de Sanaa.

Un autre officier de la sécurité des douanes, le colonel Yehya al-Mounsif, a été abattu mardi près de son lieu de travail.

Les mobiles de ces assassinats ne sont toujours pas connus.

Le gouvernement d'unité nationale au Yémen tente de restructurer les forces armées, qui souffrent toujours des séquelles de leurs divisions entre partisans et adversaires de l'ancien président Ali Abdallah Saleh.

M. Saleh avait été contraint au départ en février sous la pression d'un mouvement de contestation après 32 ans au pouvoir, mais plusieurs de ses partisans sont demeurés influents au sein des forces armées.

À suivre aussi

Les images satellites des frappes en Arabie Saoudite. Les trainées noires à gauche de l'image sont les fumées causées par les attaques.
Moyen-orient Guerre, pétrole, Yémen... Tout comprendre sur les attaques de drones en Arabie Saoudite
Des membres des forces séparatistes sudistes au Yémen font le V de la victoire à bord d'un char sur la périphérie de la province d'Abyane, voisine de celle d'Aden, le 29 août 2019  [Saleh Al-OBEIDI / AFP]
International Au Yémen, le torchon brûle entre le pouvoir et les Emirats
Un membre du mouvement séparatiste pour l'indépendance du sud du Yémen à bord d'un véhicule militaire à Aden le 11 août 2019 après des affrontements avec des unités du gouvernement [Nabil HASAN / AFP]
Moyen-orient Yémen : l'Arabie saoudite frappe les séparatistes du sud après des combats meurtriers

Ailleurs sur le web

Derniers articles