Libye : 50 arrestations après le meurtre de l'ambassadeur

L'ambassadeur américain en Libye, Chris Stevens, victime de l'attaque du consulat de Benghazi, lors d'un discours à Tripoli le 26 août 2012 [Mahmud Turkia / AFP/Archives] L'ambassadeur américain en Libye, Chris Stevens, victime de l'attaque du consulat de Benghazi, lors d'un discours à Tripoli le 26 août 2012 [Mahmud Turkia / AFP/Archives]

Les autorités libyennes ont arrêté une cinquantaine de personnes à la suite de l'attaque contre le consulat de Benghazi, au cours de laquelle l'ambassadeur et trois autres Américains avaient été tués, a annoncé dimanche le président du Parlement libyen.

"Le nombre est d'environ 50", a déclaré Mohammed al-Megaryef dans une interview à la chaîne de télévision CBS News.

À suivre aussi

Royaume-Uni Attaque au couteau de Manchester: le suspect arrêté pour terrorisme
Le président Emmanuel Macron (G) prononce un discours lors de l'hommage aux quatre victimes de l'attaque de la préfecture de police, à Paris le 8 octobre 2019 [ludovic MARIN / AFP/Archives]
Drame Une semaine après la tuerie de la préfecture, les zones d'ombre demeurent
Des Kurdes et des Arabes syriens fuient les bombardements turcs à la frontière syrienne.
Moyen-orient Offensive en Syrie : pourquoi les Kurdes sont-ils ciblés par la Turquie ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles