Mines : la police sud-africaine disperse violemment un rassemblement

La police sud-africaine bloquent des mineurs en grève, à Rustenburg, dans le nord de l'Afrique du Sud, le 16 septembre 2012 [Alexander Joe / AFP/Archives] La police sud-africaine bloquent des mineurs en grève, à Rustenburg, dans le nord de l'Afrique du Sud, le 16 septembre 2012 [Alexander Joe / AFP/Archives]

La police sud-africaine a dispersé mercredi un rassemblement illégal près d'une mine de platine du groupe Amplats à Rustenburg (nord), utilisant des balles en caoutchouc, des gaz lacrymogènes et des grenades assourdissantes, a-t-on appris de sources concordantes.

La police, des représentants des mineurs interrogés par téléphone ainsi que la société Amplats, filiale d'Anglo American, ont confirmé l'incident. Amplats, qui avait provisoirement fermé ses sites de Rustenburg, a menacé de licencier tous ses ouvriers qui n'auraient pas repris le travail mercredi.

Vous aimerez aussi

Les familles monoparentales au cœur des annonces d’Emmanuel Macron ?
Social Les familles monoparentales au cœur des annonces d’Emmanuel Macron ?
rapport L’OCDE se prononce en faveur d’un relèvement de l’âge effectif de la retraite en France
Des policiers en position près de l'Arc de Triompe, le 23 mars 2019 à Paris [FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives]
Mouvement social Les «gilets jaunes» dans la rue pour leur acte 20

Ailleurs sur le web

Derniers articles