Mali : accord entre Bamako et la Cédéao

Les ministres maliens des Affaires étrangères Tieman Coulibaly (g) et de la Défense Yamoussa Camara (d), à l'ouverture d'une réunion de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest, le 17 septembre 2012 à Abidjan [Issouf Sanogo / AFP/Archives] Les ministres maliens des Affaires étrangères Tieman Coulibaly (g) et de la Défense Yamoussa Camara (d), à l'ouverture d'une réunion de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest, le 17 septembre 2012 à Abidjan [Issouf Sanogo / AFP/Archives]

Le Mali et la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) ont trouvé un "accord" sur les conditions de déploiement d'une force africaine au Mali, avec un QG à Bamako, ont déclaré dimanche, à Bamako, les ministres malien et ivoirien de la Défense à l'AFP et RFI.

"Il faut saluer l'accord que nous venons d'obtenir avec nos frères maliens. Aujourd'hui, on peut dire que le Mali et la Cédéao sont en phase pour des opérations de troupes sur le territoire malien", a déclaré le ministre ivoirien de la Défense, Paul Koffi Koffi au côté de son homologue malien, Yamoussa Camara, qui l'a confirmé.

Vous aimerez aussi

Sébastien Chadaud-Pétronin pose près d'une photo de sa mère, la Française Sophie Pétronin, otage au Mali depuis plus de 20 mois, le 29 août 2018 à Bordeaux [MEHDI FEDOUACH / AFP/Archives]
Mali Dans une vidéo, l'otage Sophie Pétronin en appelle à Emmanuel Macron
Le fils de Sophie Pétronin va aller voir sa mère
otage Le fils de Sophie Pétronin va se rendre au Mali
Mali Bavure française au Mali lors d'une opération anti-jihadiste

Ailleurs sur le web

Derniers articles