Le président iranien condamne le film dénigrant l'islam

La président iranien Mahmoud Ahmadinejad le 21 septembre 2012 à Téhéran [Atta Kenare / AFP/Archives] La président iranien Mahmoud Ahmadinejad le 21 septembre 2012 à Téhéran [Atta Kenare / AFP/Archives]

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a vivement critiqué le film anti-islam à l'origine de manifestations anti-américaines dans le monde islamique tout en appelant à une modération des réactions à son encontre.

"Fondamentalement, nous condamnons toute action provocante qui offense la pensée religieuse et la sensibilité de n'importe quel peuple", a-t-il déclaré à CNN en désapprouvant fermement la récompense de 100.000 dollars offerte par un ministre pakistanais pour l'exécution du réalisateur copte de "L'Innocence des Musulman".

"Offenser le prophète sacré est tout-à-fait déplacé", a déclaré M. Ahmadinejad. "Cela a très peu ou rien à voir avec la liberté et la liberté d'expression. C'est le point faible de la liberté et un abus de liberté. Dans de nombreux pays, c'est un crime. Cela n'aurait pas dû avoir lieu et j'espère que le jour viendra où les politiciens ne chercherons plus à offenser les saints des autres."

À suivre aussi

tribune «Jusqu'où laisserons-nous passer la haine des musulmans ?» : des personnalités en appellent à Emmanuel Macron
Le ministre de l'Intérieur a fait part de son mépris
Réseaux sociaux Le hashtag #SignaleUnMusulman ne fait pas rire Christophe Castaner
Attaque à la préfecture de police : un imam de Gonesse se défend
Religion Attaque à la préfecture de police : un imam de Gonesse se défend

Ailleurs sur le web

Derniers articles