Palestine à l'ONU : Abbas lance une campagne

Mahmoud Abbas le 27 septembre 2012 devant l'Assemblée générale de l'ONU à New York [Timothy A. Clary / AFP] Mahmoud Abbas le 27 septembre 2012 devant l'Assemblée générale de l'ONU à New York [Timothy A. Clary / AFP]

Le président palestinien Mahmoud Abbas a lancé jeudi à l'ONU une campagne pour que la Palestine obtienne le statut d'Etat non membre des Nations unies, se disant "confiant" du soutien international à cette demande.

M. Abbas a souhaité "que l'Assemblée générale adopte une résolution considérant l'Etat de Palestine comme un Etat non membre des Nations unies pendant cette session", qui se termine en septembre 2013.

"Nous sommes confiants que le grande majorité des pays du monde soutient notre initiative qui vise à sauver les chances d'une paix juste", a-t-il affirmé, ajoutant: "nous ne cherchons pas à délégitimer un Etat déjà existant, c'est-à-dire Israël, mais à faire valoir les droits d'un Etat qui doit être réalisé, c'est-à-dire la Palestine".

Le président palestinien a affirmé cependant que les Palestiniens n'avaient pas renoncé à obtenir le statut d'Etat à part entière et allaient "continuer leur efforts" en ce sens.

Il a aussi sévèrement critiqué la politique de colonisation israélienne dans les territoires palestiniens, qualifiée de "catastrophique" et "raciste".

Il a enfin invité le Conseil de sécurité de l'ONU à "adopter d'urgence une résolution posant les bases d'une solution au conflit israélo-palestinien qui servirait de référence contraignante et de guide" en vue d'un accord de paix fondé sur une solution "des deux Etats, Israël et la Palestine".

Vous aimerez aussi

Photo fournie par l'agence officielle syrienne Sana montrant le passage de Qouneitra sur le Golan, rouvert le 15 octobre 2018  [- / SANA/AFP]
Moyen-Age Réouverture du passage entre la Syrie et une zone du Golan sous contrôle israélien
Des enfants yéménites assistent à des cours dans une maison transformée en école à Taëz, dans le sud-ouest du pays en guerre, le 3 octobre 2018 [Ahmad AL-BASHA / AFP]
Proche-Orient Au Yémen, l'école à la maison pour des enfants de la guerre
Le président des Etats-Unis, Donald Trump (à droite) au début d'une rencontre avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, en marge de l'Assemblée générale de l'ONU, à New York, le 26 septembre 2018  [Nicholas Kamm / AFP]
Diplomatie Proche-Orient : Trump favorable à la solution à deux Etats israélien et palestinien

Ailleurs sur le web

Derniers articles