371 morts dans les inondations au Pakistan

Des Pakistanais traversent une rue de Peshawar, le 28 août 2012 [Hasham Ahmed / AFP/Archives] Des Pakistanais traversent une rue de Peshawar, le 28 août 2012 [Hasham Ahmed / AFP/Archives]

Au moins 371 personnes ont été tuées et près de 4,5 millions affectées par des inondations cet été au Pakistan, notamment dans le sud, a annoncé vendredi à l'AFP le Service national de gestion des catastrophes naturelles (NDMA).

Le pays avait déjà été victime d'inondations lors des deux étés précédents, dont les plus graves de son histoire en 2010 avec 21 millions de sinistrés et 10 milliards de dollars de dégâts ou manque-à-gagner.

Comme lors des deux années précédentes, la majorité des personnes sinistrées cette année (2,8 millions) se trouvent dans la province du Sind (sud), selon le NDMA, qui en dénombre également environ 705.000 dans le Baloutchistan (sud-ouest) et 887.000 dans le Pendjab (centre).

Les inondations de cette année ont commencé début septembre. Près de 80 personnes avaient alors été tuées et des dizaines blessées en quelques jours, notamment dans la province de Khyber Pakhtunkhwa (nord-ouest), adossée à la frontière afghane, et dans le Cachemire administré par le Pakistan (nord-est).

À suivre aussi

L'Ariège avait été placée en vigilance jaune pour pluie-inondation et orages hier.
Intempéries Les impressionnantes images de l'orage de grêle qui s'est abattu sur l'Ariège
Météo La vigilance orange pluie-inondation et orages a été levée pour l'Hérault et les Pyrénées-Orientales
Nuages d'orage à Nassau, aux Bahamas, le 12 septembre 2019. [Andrew CABALLERO-REYNOLDS / AFP]
catastrophe naturelle La tempête Humberto arrive aux Bahamas, déjà dévastées par Dorian

Ailleurs sur le web

Derniers articles