Irak : au moins 13 morts dans une série d'attentats

Image d'illustration. Image d'illustration[AHMAD AL-RUBAYE / AFP]

Au moins 13 personnes ont été tuées et 33 autres blessées dans une série d'attentats perpétrés dimanche en Irak, a-t-on appris de sources médicales et sécuritaires.

L'attaque la plus meurtrière s'est produite à Taji, à 25 km au nord de Bagdad, où quatre attentats à la voiture piégée ont fait au moins 6 morts.

Dans la capitale, un policier a été abattu par des hommes armés et, lorsqu'une patrouille est arrivée sur place, une voiture piégée a explosé, tuant un civil.

Plus au sud, à Kout, l'explosion de deux voitures piégées a tué deux officiers de police vers 7h15 (3h15 GMT).

Dans la région instable de Baqouba, à 60 km au nord de Bagdad, l'explosion de deux voitures piégées a tué deux policiers, tandis qu'à Khan Beni Saad, au moins une personne a péri dans un attentat similaire.

Au moins 33 personnes ont été blessées dans cette série de huit attentats.

Les violences restent très fréquentes en Irak, plongé depuis plusieurs mois dans une grave crise politique doublée de fortes tensions confessionnelles.

Vous aimerez aussi

Politique Violences en bande : Marine Le Pen dénonce un «terrorisme du quotidien»
Seine-Saint-Denis Les élus montent au créneau après la mort d'un adolescent de 12 ans à la suite d'une rixe
Une patrouille de la gendarmerie camerounaise sur la place principale de Buea, le 3 octobre 2018 [MARCO LONGARI / AFP]
Afrique Cameroun anglophone : à l'hôpital de Buea, les victimes du conflit se multiplient

Ailleurs sur le web

Derniers articles