Kenya : un enfant tué, trois blessés dans un attentat

Une chaise brûlée au cours de violences commises dans une église au Kenya, en août 2012 [Simon Maina / AFP/Archives] Une chaise brûlée au cours de violences commises dans une église au Kenya, en août 2012 [Simon Maina / AFP/Archives]

Un enfant a été tué et trois autres ont été grièvement blessés dans un attentat à la grenade contre une église dimanche matin dans la capitale kényane Nairobi, a rapporté la police.

"Un enfant est mort et trois autres ont été grièvement blessés", a déclaré le chef de la police de Nairobi Moses Nyakwama. "Nous pensons qu'il s'agissait d'une grenade", a-t-il ajouté, interrogé par l'AFP.

Cette grenade a été apparemment jetée contre un local de l'église réservé aux enfants, a rapporté un journaliste de l'AFP sur place.

Une dizaine de paroissiens ont été également blessés lors de l'explosion, ou alors qu'ils tentaient de porter secours aux victimes, à l'église ACK St Polycarp, dans la périphérie de la capitale kényane, selon ce journaliste.

Plusieurs attentats ont visé ces dernières semaines des églises au Kenya. Ces attaques n'ont pas été revendiquées mais ont paru avoir été menées en représailles à une intervention militaire kényane en Somalie voisine contre les insurgés islamistes shebab.

À suivre aussi

Nicolas Sarkozy s'est exprimé sur «les scènes de violence auxquelles nous assistons depuis des mois», lors d'une cérémonie de voeux du numéro 2 des Républicains, Guillaume Peltier.
Politique Nicolas Sarkozy s'inquiète des «scènes de violence» de ces derniers mois
Violences Le policier filmé en train de frapper un manifestant porte plainte pour «violences volontaires»
Emmanuel et Brigitte Macron exfiltrés : des questions autour de la sécurité du chef de l'Etat
Sécurité Emmanuel et Brigitte Macron exfiltrés : des questions autour de la sécurité du chef de l'Etat

Ailleurs sur le web

Derniers articles