Afghanistan : au moins 3 soldats de l'Otan tués dans une attaque

Des soldats de l'OTAn, le 23 septembre 2012 en Afghanistan. [Tony Karumba / AFP/Archives] Des soldats de l'OTAn, le 23 septembre 2012 en Afghanistan. [Tony Karumba / AFP/Archives]

Trois soldats de l'Isaf, la force armée de l'Otan en Afghanistan, ont péri lors d'une attaque lancée lundi matin par des insurgés dans l'est du pays, a-t-on appris auprès de l'Isaf.

D'après le colonel Yaqub, adjoint au chef de la police de Khost, l'attaque, un "attentat suicide commis par un kamikaze à pied" qui visait les troupes de la coalition dans la ville de Khost, la capitale de la province du même nom, a également tué et blessé des civils.

Quatre policiers, blessés dans l'attaque, ont été transportés à l'hôpital, a ajouté le colonel Yaqub.

La nationalité des militaires étrangers tués et les circonstances de l'incident n'ont pas été communiquées par l'Isaf.

Après bientôt 11 années de présence en Afghanistan aux côtés des forces régulières, la coalition de l'Otan, venue dans ce pays pour y traquer Oussama ben Laden et chasser les talibans du pouvoir, n'a toujours pas réussi à se défaire des insurgés, encore très actifs dans le sud et l'est du pays.

Les bombes artisanales et les attentats suicide sont les armes de prédilection de la rébellion, menée par les talibans.

Samedi, un échange de tirs dans des conditions obscures entre l'Isaf et l'armée afghane, en principe alliées face aux talibans, a fait 5 morts, un militaire et un contractant américains et trois soldats afghans, dans la province également instable du Wardak, au sud-ouest de Kaboul.

Vous aimerez aussi

Moyen-orient Afghanistan : 3 soldats de l'Otan tués dans un attentat-suicide
Jean-Claude Juncker est pris en train de tituber
Commission européenne Jean-Claude Juncker filmé en train de tituber au sommet de l'Otan
Le président américain Donald Trump entouré de son secrétaire d'Etat Mike Pompeo et de son conseiller à la Sécurité nationale John Bolton, lors de sa conférence de presse à l'issue du sommet de l'Otan à Bruxelles le 12 juillet 2018. [Brendan Smialowski / AFP]
Diplomatie Trump rassure les Alliés : «Je crois en l'Otan»

Ailleurs sur le web

Derniers articles