James Bond en mission contre le foie gras

L'acteur britannique Roger Moore milite pour l'interdiction du foie gras. [SHAUN CURRY / FILES / AFP]

James Bond est en mission contre le foie gras. L’acteur Roger Moore, qui a incarné le célèbre espion entre 1973 et 1985, a appellé au boycott du foie gras vendu dans l’une des plus fameuses enseignes de Londres, Fortnum & Mason.

Se basant sur un film réalisé par l’association de défense des animaux PETA, auquel il a prêté sa voix, l’acteur britannique dénonce le fait que les deux fermes françaises où se fournit le magasin maltraitent les oies. 

Les images filmées en caméra cachée chez les producteurs montrent en effet des oies entassées dans des box, obligées de rester debout et gavées trois à quatre fois par jour. Leur foie est tellement développé qu’il les empêche de respirer ou de se mouvoir. Et on les voit même être égorgées sans avoir été étourdies au préalable, ce qui est contraire à la loi française.
 
«Fortnum & Mason, l’un des derniers magasins qui continue à vendre le vil produit qu’est le foie gras, tente de faire croire aux clients que le produit qu’il vend est éthique», a déploré Roger Moore.
 
Fortnum & Mason, qui affirme ne pas être au courant des mauvaises pratiques des producteurs, a annoncé la semaine dernière avoir lancé une enquête. Le magasin, qui a affirmé sur son site Web qu’il ne «permettra jamais que nos oiseaux atteignent un état où ils ne peuvent plus supporter leur propre poids ou se déplacer librement», a tout de même retiré discrètement l'une de ses marques de foie gras des rayons, selon le Daily Mail
 
Cette mauvaise publicité faite au foie gras est un nouveau coup dur pour les producteurs français. Le mois dernier, la justice californienne a confirmé l’interdiction de la vente de la spécialité française, entrée en vigueur le 1er juillet. Et au Royaume-Uni, le traiteur Compass Group, qui fournit notamment les restaurants étoilés par le guide Michelin, a retiré le produit de ses menus. 
 
 

À suivre aussi

Leur contact peut provoquer de fortes douleurs
Royaume-Uni Des bestioles venimeuses envahissent les plages anglaises
Cette semaine pourrait se terminer par un accord entre l'Union européenne et le Royaume-Uni
Union Européenne Rencontre Macron-Merkel, discours de la Reine, sommet européen... Une (énième) semaine décisive pour le Brexit
Économie 13 conséquences concrètes du Brexit

Ailleurs sur le web

Derniers articles