Une hotline anti-démons lancée par l’Eglise en Italie

Image d'illustration.[AFP.]

En Italie, combattre le diable prend parfois des proportions étonnantes. Preuve en est avec le diocèse de Milan, qui a récemment lancé... une hotline spéciale exorcismes.

Les fidèles qui craignent que l’âme de leurs proches ne soit possédée par le démon peuvent désormais appeler cette ligne du lundi au vendredi, de 14h30 à 17h.

Ce service de l’Eglise est si populaire qu’il a nécessité un doublement des effectifs, le nombre de prêtres étant passé de six à douze. Cette équipe de choc contre les phénomènes paranormaux a été mise en place pour répondre aux demandes d’exorcismes en constante hausse depuis 15 ans.

Certains jours, des prêtres transalpins peuvent recevoir jusqu’à 120 appels de familles en détresse. Le but de cette hotline n’est pas d’éloigner le malin à distance, mais de prêter l’oreille, voire de prendre un rendez-vous si le problème est jugé sérieux.

Mais selon Monseigneur Angelo Mascheroni, l’exorciste en chef du diocèse, «les vrais phénomènes diaboliques sont très rares. La plupart du temps, ce sont d’ailleurs des parents qui appellent parce que leur enfant se rebelle et ne veut pas aller à l’école.»

Vous aimerez aussi

Première messe, deux  mois après l'incendie, à la cathédrale Notre-Dame, le 15 juin à Paris [Zakaria ABDELKAFI / AFP]
Religion Notre-Dame de Paris : une première messe dans la cathédrale depuis l'incendie
Religion Paul Pogba se confie sur sa conversion à l'islam
Religion Une église belge à vendre pour un euro

Ailleurs sur le web

Derniers articles