6 morts et 2 blessés dans un accident de moto-neige

Les secouristes évacuent le corps d'une des victimes d'un accident de motoneige au Mont Cermis en Italie, le 5 janvier 2013 [Giuseppe Cacace / AFP] Les secouristes évacuent le corps d'une des victimes d'un accident de motoneige au Mont Cermis en Italie, le 5 janvier 2013 [Giuseppe Cacace / AFP]

Un accident de moto-neige a fait six morts et deux blessés graves vendredi sur le Mont Cermis, dans la province autonome de Trente (nord de l'Italie), ont rapporté les médias italiens.

Les huits personnes impliquées dans l'accident sont toutes de nationalité russe, a précisé une responsable consulaire russe à Milan (nord).

Elles circulaient tard le soir à bord d'une moto-neige traînant une remorque sur une piste de ski noire, non éclairée, entre deux localités à quelque 2.000 mètres d'altitude, selon les secours.

L'engin serait sorti de la piste, précipitant ses huit occupants vers des rochers en contrebas.

Parmi eux se trouvaient la patronne russe de l'hôtel Sporting Hotel Alpe Cermis et son mari qui conduisait l'engin, ainsi que six de leurs compatriotes, selon le quotidien La Stampa.

Quatre hommes et deux femmes ont été tués. Les deux blessés ont été évacués par hélicoptère, dont le conducteur dans état très sérieux, selon la même source.

L'accident s'est produit alors que le couple de restaurateurs ramenaient à leur hôtel les six touristes.

Le Mont Cermis avait déjà été le théâtre en 1976 et en 1998 de deux accidents de téléphérique, le deuxième provoqué par un avion de l'armée américaine, qui avaient fait respectivement 42 et 19 morts.

À suivre aussi

Fashion Week : les créateurs défilent à Milan
Haute couture Fashion Week : les créateurs de mode défilent à Milan
Giuseppe Conte et Emmanuel Macron lors d'une visite du chef du gouvernement italien à l'Elysée, en juin 2018.
Diplomatie Macron en visite à Rome pour œuvrer à la réconciliation franco-italienne
«La seule façon de l'arrêter, c'est de lui donner dix bananes à manger», a déclaré un consultant italien au sujet de l'attaquant de l'Inter Milan Romelu Lukaku.
Racisme «La seule façon de l'arrêter, c'est de lui donner 10 bananes à manger» : un consultant viré en direct après des propos racistes sur Lukaku

Ailleurs sur le web

Derniers articles