Ivre, un pilote de ligne allait décoller

SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Un pilote américain de 48 ans devait relier Minneapolis à New-York. Mais avant de pouvoir prendre son vol, l’homme croise la sécurité qui remarque qu'il est ivre.

Vendredi, vers six heures du matin, alors que le pilote faisait ses vérifications à bord de l’appareil de la compagnie American Eagle, la police le soumet à un alcootest selon BFM-TV. Son taux est supérieur à la limite autorisée. Un second pilote est alors appelé pour le remplacer. 

Un évènement qui a inquiété mais aussi énervé les voyageurs qui ont dû patienter deux heures et demies

"Je ne me sens vraiment pas en sécurité et je pense qu'American Airlines (dont American Eagle est une filiale, ndlr) aurait dû nous dire ce qui s'est passé", dénonce une passagère. 

"C'est bien qu'ils l'aient intercepté avant le vol plutôt qu'après, sinon, ça aurait été tragique..." imagine un autre voyageur.

La licence du pilote devrait lui être retirée. Avant d’être poursuivi en justice, il a été suspendu et doit faire l’objet d’une enquête interne.

Et aussi sur DirectMatin.fr : 

Ivre, il débourse 28.000 dollars dans un club de strip-tease

Ivre, le businessman japonais prend l'escalator dans le mauvais sens (vidéo)

À suivre aussi

Insolite «Restez chez vous» : quand la police américaine conseille aux criminels de rester chez eux à cause de la canicule
Insolite Vidéo : un requin blanc frappe avec sa queue le bateau d'une famille en train de pêcher
Trump et Rohani sont les deux hommes forts de la crise actuelle
Moyen-orient Tout savoir sur la crise entre l'Iran et les États-Unis

Ailleurs sur le web

Derniers articles