Syrie: Obama reconnait qu'il n'y a pas de "formule magique"

Barack Obama, le 16 mai 2013 à la Maison blanche à Washington DC [Saul Loeb / AFP] Barack Obama, le 16 mai 2013 à la Maison blanche à Washington DC [Saul Loeb / AFP]

Le président des Etats-Unis Barack Obama a reconnu jeudi qu'il n'existait pas de "formule magique" pour mettre fin au conflit meurtrier en Syrie, mais a promis de continuer à oeuvrer avec ses partenaires dans ce dossier.

S'exprimant au côté du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, M. Obama a répété que le président syrien Bachar al-Assad "doit partir" et s'est dit décidé à "renforcer les pressions internationales" contre son régime.

Vous aimerez aussi

faillite Turquie : un projet immobilier composé de centaines de villas luxueuses avorté
Enes Kanter n'a jamais caché son hostilité envers le président turc.
Etats-Unis Le joueur NBA Enes Kanter accusé de terrorisme par la Turquie
Montage réalisé le 11 août 2018 montrant le président turc Recep Tayyip Erdogan (G) photographié à Ankara le 26 janvier 2018 et le président américain Donald Trump (D) à Washington le 30 juillet 2018 [ADEM ALTAN, SAUL LOEB / AFP]
tensions Syrie : Ankara pas «intimidé» par les menaces de Donald Trump

Ailleurs sur le web

Derniers articles